8 choses à savoir sur le Plan d’Épargne Retraite

Après toute une carrière et une vie de travail, vous méritez bien du repos. Grâce au plan d’épargne retraite, vous pourrez mettre de l’argent de côté pour en profiter plus tard à la fin de votre service. Mais savez-vous tout sur ce produit adopté par de nombreux travailleurs ? Ce n’est pas évident. Nous vous exposons ici 8 informations clés qui vous intéresseront.

La vraie définition du plan d’épargne retraite

Poupée, Grand Mère, Jouets Pour Enfants, Bois, JouerSemblable au Plan Épargne Retraite Populaire (PERP) créé par la loi Fillon en août 2003 et ce plan représente un contrat d’assurance individuel et facultatif. Grâce à ce produit devenu très utile pour les personnes en âge de retraite, vous pourrez effectuer des versements sur votre plan jusqu’à l’âge de quitter vos fonctions, soit à 62 ans si vous êtes né depuis le 1er janvier 1955. Avec cette économie, lorsque vous serez à la retraite, vous pourrez profiter de rentes issues de la conversion de votre capital accumulé. Ces rentes vous seront en effet reversées jusqu’à votre décès. Si vous vous posez encore la question, retenez que le plan d’Épargne Retraite concerne toutes les personnes majeures, les salariés, les indépendants, les dirigeants et même les sans activités professionnelles. Si vous le désirez, vous pourrez aussi souscrire à plusieurs au plan d’épargne retraite.

Les principales caractéristiques du plan d’épargne retraite

Argent, Billets, Calculatrice, Sauver, Épargnes, ImpôtsLe plan d’épargne retraite est entré en vigueur depuis le 1er octobre 2019 et demeure actuellement l’unique produit retraite. Il se traduit principalement par une certaine liberté (choix entre une sortie en capital ou en rente), une simplicité (une même règle applicable à tous les produits) et une portabilité (vous pourrez transférer l’épargne à un autre prestataire). Voici d’autres caractéristiques du plan d’épargne retraite :

  • La souscription au plan reste possible pour l’entreprise et pour le contribuable à titre individuel ;
  • Le plan peut être souscrit sous la forme d’un compte-titres ou d’un contrat d’assurance ;
  • Le plan demeure compatible avec les sommes issues des transferts d’anciens dispositifs (le Madelin, le PERP, l’article 83, le PERCO, le PREFON) ;
  • Les versements volontaires peuvent se déduire des revenus selon un plafond annuel pour le compartiment individuel ;
  • Vous ne pouvez pas racheter le contrat durant la phase d’épargne ni bénéficier de vous d’avance ;
  • Les fonds restent bloqués jusqu’au départ à la retraite sauf en cas de déblocages exceptionnels ;
  • À la retraite, vous pouvez opter pour une sortie en rente ou une sortie partielle en capital.

Les frais du plan d’épargne retraite et les divers versements

Financement Automobile, Financement, Intérêt, CréditPeu importe l’établissement que vous choisirez pour votre épargne, vous devrez verser des frais à tous les stades. De façon générale, vous paierez des frais d’entrée entre 0 et 5 % (prélevés à chaque versement), des de frais de gestion (prélevés chaque année sur le montant total du capital investi) et des frais d’arrérages (payés à chaque versement de la rente). Pour ce qui concerne les versements, la loi ne vous impose pas un seuil ou une obligation annuelle de versement. Cependant, les modalités de versement s’établissent sous forme de contrat et dépendent du plan d’épargne retraite que vous avez choisi. Vous disposez généralement de deux options à savoir :

  • Des versements libres : vous versez selon votre disponibilité et votre volonté (avec un minimum de 50 € à 1 500 € selon l’établissement) ;
  • Des versements programmés : ici, l’établissement et vous fixez des dates et des montants précis à l’ouverture du plan d’épargne retraite (mais vous pouvez les modifier à tout moment).

Les divers supports financiers des sommes du plan

Argent, Argent Dans La Main, Coffre-Fort, PiècesLes différentes catégories de contrat proposées par les divers établissements se distinguent par les supports financiers sur lesquels le capital est affecté. Votre plan d’épargne retraite pourra donc se baser sur les supports ci-après :

  • Les PER en euros : ce placement ne comporte aucun risque et la valeur de votre capital ne pourra pas diminuer, peu importe la situation économique. Mais vous profiterez de faibles rendements ;
  • Les PER à gestion sécurisée : ici, vos versements varient selon un fonds en euros sécurisés et certains supports boursiers (SICAV, fonds commun de placement) ;
  • Les PER en gestion libre : vous pourrez répartir vos versements sur les différents supports financiers que vous proposera l’établissement choisi ;
  • Les PER à point : ils fonctionnent comme les plans ordinaires avec une particularité au niveau du mécanisme de constitution de la rente.

La disponibilité du capital

Argent, Sauver, Payer, Billets, Impôts, Cent DollarsEn principe, les fonds de votre plan restent bloqués jusqu’à votre départ en retraite ou à l’âge légal de départ en retraite (62 ans). Mais dans certains cas, vous pourrez débloquer les fonds de façon anticipée. Voici ces exceptions :

  • Une invalidité de 2e ou 3e catégorie établie par la Sécurité Sociale ou par la COTOREP ;
  • La fin des droits aux allocations chômage suite à un licenciement ;
  • La cessation d’activité non salariée après un jugement de liquidation judiciaire ;
  • L’absence de contrat de travail ou d’un autre mandat depuis au moins deux ans ;
  • Le décès d’un conjoint ou d’une partenaire.

La fiscalité du plan d’épargne retraite

Chaque année, vous paierez une taxe fiscale sur les sommes que vous verserez sur votre plan d’épargne retraite selon un plafond global. Pour les versements effectués en 2015, la limite équivaut au plus élevé des deux montants ci-après : 10 % des revenus professionnels de 2015 (nets de cotisations sociales et de frais professionnels, avec une déduction maximale de 30 616 €), ou 3861 € si ce montant est plus élevé. À la sortie en rente, les revenus de votre plan seront imposés au barème progressif de l’impôt sur le revenu après l’application d’un abattement de 10 %. Sachez donc comment investir !

Les principaux avantages du plan d’épargne retraite

Immobilier, Maison, Maison Achat, Enregistrer, ArgentEn optant pour un plan d’épargne, vous vous assurez de passer une retraite paisible après vos années de services. Voici d’autres atouts garantis par ce produit :

  • Le transfert individuel de votre épargne entre tous les produits d’épargne retraite de votre choix ;
  • Le choix libre entre une sortie en capital ou en rente lors de la liquidation de vos versements ;
  • Le bénéfice de l’ensemble des cas de déblocage anticipé ;
  • Le bénéfice de tous les avantages fiscaux.

Quelques inconvénients du plan

Euro, Pièces De Monnaie, Monnaie, Argent, Jaune, EuropeComme tout investissement, le plan d’épargne présente certains points négatifs. Voici les plus marquants :

  • Uniquement les versements inférieurs à 10 % des revenus de l’année précédente sont déductibles du revenu imposable ;
  • La déduction est autorisée seulement pour les cotisations comprises entre 1/10e et 8 fois le plafond de la Sécurité Sociale ;
  • Le placement sera imposé au moment du reversement (puisque la rente viagère est sujette à l’impôt sur le revenu) ;
  • Le plan d’épargne profite plus aux contribuables fortement imposés, âgés entre 35 et 50 ans.

Tu pourrais aussi aimer

Antoine

A propos de l'auteur: Antoine

De nature très curieuse, j'aime lire, découvrir et apprendre. Ensuite, je relate mes connaissances à travers les billets de ce blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *