6 conseils marketing pour les petites entreprises

Le marketing ne doit pas être cher. Grâce à l’utilisation des médias numériques, les petites entreprises peuvent obtenir de bons résultats, être présentes en ligne et atteindre de nouveaux clients même avec un petit budget. Nous vous montrons comment stimuler vos affaires avec de nouveaux clients grâce à 6 conseils marketing faciles à mettre en œuvre.

Conseil 1 : aborder les problèmes de vos clients

Qu’il s’agisse d’un artisan, d’un agent immobilier, d’un constructeur de machines ou d’un kinésithérapeute  : pour de nombreux petits entrepreneurs, le site web est l’un des instruments de marketing les plus importants et fait office de vitrine numérique pour informer le monde extérieur de ses prestations.

De nombreux sites web ont un problème : ils ne répondent pas aux véritables problèmes des clients. La plupart des sites web de petites entreprises montrent qui elles sont, tout ce qu’elles savent faire et depuis quand elles sont sur le marché. Il n’y a que très peu de sites qui répondent de manière ciblée aux besoins de la clientèle.

Exemple : sur un site d’orthodontie, on présente divers appareils dentaires et possibilités de traitement, on montre l’équipe du cabinet et on raconte la dernière fête de Noël sur le blog. Mais quel est le véritable problème d’un patient ? Il a des dents de travers et n’en est pas satisfait. Le patient se moque donc en premier lieu du nombre d’appareils dentaires proposés par le cabinet ou de la taille de l’équipe du cabinet – il veut une solution à son problème : avoir enfin de belles dents. L’idéal serait donc de créer une sous-page sur votre site web où vous répondriez précisément au problème de vos clients et où vous montreriez exactement comment résoudre ce problème.

Conseil n° 2 : mettez en avant les avantages pour vos clients.

Connaître les avantages réels pour le client n’est pas facile, les communiquer sur le site web est un art en soi. Sur de nombreux sites web, on peut lire : « Depuis 30 ans sur le marché », « service rapide » ou « conseil personnalisé ». Le problème ici est que tout cela est certes bien, mais beaucoup trop vague et imprécis pour le client potentiel – le véritable avantage que j’ai en tant que client auprès de l’entreprise n’est souvent pas communiqué de manière suffisamment précise.

Exemple : une société de systèmes informatiques qui installe et met en place des systèmes téléphoniques dans des entreprises écrit sur son site web « mise en place rapide du système téléphonique ». D’un point de vue marketing, ce choix de mots n’est pas idéal, car « installation rapide » laisse trop de place à l’interprétation. Pour l’un, un jour est rapide, pour l’autre, trois semaines. Il serait donc préférable d’indiquer un délai précis : « Nous installons votre système téléphonique en 3 jours ouvrables ». Cela donne au client potentiel une sécurité de planification et transmet un véritable avantage.

Vous cherchez à obtenir des conseils marketing, vous pouvez vous rendre sur ce magazine business qui rédige de nombreux articles dans la thématique.

Conseil n° 3 : se concentrer sur un petit groupe cible

Pour toutes les actions de marketing en ligne, plus le groupe cible choisi est large, plus il est difficile et imprécis de s’adresser à lui.

 

Exemple : un agent immobilier de la région prévoit une campagne sur les réseaux sociaux pour atteindre les vendeurs de maisons. L’idéal serait que l’agent immobilier réfléchisse au préalable à qui pourrait être le vendeur de maison typique. Quel âge a-t-il ? Quels sont ses hobbies ? Quelle est sa profession ? Quels sont ses soucis ? Quels sont ses souhaits ? Une fois ces faits rassemblés, il est possible de configurer la campagne de manière à ce que l’annonce atteigne précisément le vendeur de maison typique de la région.

Conseil 4 : montrer que vous avez des clients satisfaits

L’un des moyens de marketing les plus efficaces est l’utilisation des avis clients. Le marketing a beaucoup à voir avec la confiance. Les clients potentiels achètent auprès d’entreprises qui ont été recommandées par d’autres clients ou qui ont reçu de bonnes évaluations. Les petites entreprises peuvent s’en servir pour instaurer la confiance.

Exemple : une petite entreprise de construction mécanique qui fabrique des fraiseuses pourrait essayer de recueillir de bonnes évaluations Google. Les statistiques montrent que les évaluations Google sont remarquées par de nombreux nouveaux clients potentiels. En outre, l’entreprise pourrait proposer quelques témoignages de clients significatifs sur son propre site web afin d’inspirer confiance.

Conseil 5 : montrer sa personnalité sur son site web

Les petites entreprises ont un avantage important sur les grands groupes. Elles peuvent communiquer personnellement avec leurs clients. La plupart des sites web de petites entreprises omettent de transposer cette personnalité sur leur propre page d’accueil. Les numéros de téléphone commençant par « 0800 » ou les e-mails [email protected] sont impersonnels.

Exemple : un électricien pourrait proposer sur son site web une sous-page « A propos de nous », sur laquelle tous les collaborateurs seraient montrés et présentés avec une photo. Cela crée de la proximité et donc de la confiance. Les clients potentiels ont ainsi une image sous les yeux.

Conseil 6 : montrer que vous maîtrisez votre activité

Une action de marketing qui est trop rarement utilisée est l’utilisation d' »études de cas » sur son propre site. Les études de cas montrent comment on a réalisé des projets avec succès dans le passé. Cela crée aussi  de la confiance.

Exemple : un hôtel spécialisé dans les réunions de plusieurs jours pour les entreprises pourrait montrer sur son site web, sous forme d’études de cas, comment se sont déroulées les précédentes réunions de séminaires d’entreprises. Il est également important d’entrer dans les détails, tels que : Combien de participants ont assisté au séminaire ? Quelle technique était nécessaire dans les locaux ? Comment était le service de restauration ? Quelles étaient les activités de loisirs proposées ?

Tu pourrais aussi aimer

A propos de l'auteur: